Un roman qui donne envie de larguer les amarres et partir pronto presto en Italie.Dedans on trouve du soleil, de la bonne humeur ,un peu de mauvaise foi, de la solidarité, de la pasta, des cocktails, et des descriptions de cartes postales qui font rêver.

Merci @serena_giuliano_ pour ce moment de lecture estivale qui m’a fait oublier la grisaille normande