Voilà l’exemple type du livre qui coche toutes les cases « polar » :

  • le personnage principal est une femme commandant, bien cabossée par la vie
  • un tueur dont la perversité est infinie
  • des collègues qui feront les frais de l’enquête
  • des chapitres courts, avec un cliffhanger à la fin histoire de vous rendre accro
  • un espoir de rédemption

Bref, si vous voulez un bon polar classique, ruez-vous dessus. Si vous voulez aussi apprendre sur des techniques scientifiques, une approche psychologique fouillée des personnages, alors préférez d’autres auteurs, comme Thilliez , Renand ou Tackian. Bref, ça fait le job, mais ce n’est pas inoubliable!